La démocratie… à la schlague ?

liberté

Est-ce parce que notre maire est désormais pleinement en campagne électorale pour devenir député ?

Toujours est il que l’ordre du jour du jour du conseil municipal du 15 mai était particulièrement succinct.

Quelques rares et obscurs rapports sur la politique de la ville, la protection fonctionnelle des élus,  ou les désormais traditionnelles demandes de garanties d’emprunt pour construire encore et encore des logements sociaux.

Mais l’essentiel de ce conseil n’était pas sur les tables des conseillers municipaux.

Nous avons profité d’une prise de parole en début de conseil pour dénoncer la scandaleuse tentative d’intimidation menée par la mairie à l’encontre de tous les internautes qui osent critiquer sur internet la politique menée par Michèle Picard.

Aprés s’être attaquée – en vain – au bloggeur de venissieuxinfo.fr,  trois vénissians ont été assignés devant le tribunal pour fait d’injure publique, au mépris le plus total de la liberté d’expression.*

Une liberté d’expression qu’entendait bien défendre une cinquantaine de citoyens… mais qui se sont vu refuser l’accès à la salle du conseil.

Décidément, à Vénissieux, c’est la démocratie… à la schlague !

 

*Lotfi Ben Khelifa s’est présenté ce 16 mai au tribunal pour se voir informer du renvoi de l’affaire au 17 octobre… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>