Leetchi pour la justice

“Dans les communes de 3 500 habitants et plus, lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale.”

ça, c’est que que dit le code général des collectivités.

Nous pensons que cet article doit s’appliquer à Expressions, journal financé quasi exclusivement par la mairie, mais la mairie refuse l’expression de conseillers municipaux d’opposition dans ce bimensuel tiré à 33 000 exemplaires.

Nous avons saisi la justice et le tribunal administratif nous a donné tort en première instance, s’appuyant sur de simples attestations d’indépendance des rédacteurs en chef…

La faiblesse du raisonnement juridique nous a incité à demander que l’affaire soit jugée à nouveau en appel.

Mais le recours à un avocat est obligatoire en appel et, à la différence des élus de la majorité, notre groupe ne dispose d’aucune indemnité.

Nous avons donc décidé de lancer une souscription publique sur Leetchi pour nous aider à payer les frais d’avocat.

Tous les dons sont les bienvenus, les grands comme les petits

Nous comptons sur vous tous pour que la liberté d’expression vive à Vénissieux.

Pour donner, 5, 10, 50 ou 1 000 euros… c’est ici !

Plus de moyens pour le SSIAD ?

Le CCAS (centre communal d’action social) est un établissement public municipal. Son budget est de 5 millions € pour assurer le logement et le portage des repas des personnes âgées, le service d’aides ménagères et les soins infirmiers à domicile, les aides exceptionnelles, le fond d’action jeunesse…

Nous nous sommes abstenu lors du vote de son budget compte tenu de l’augmentation de 3,8% de la part des usagers et nous sommes intervenus pour regretter que le  SSIAD (service de soins infirmiers à domicile) piloté par le CCAS ne répondait plus aux demandes de la population.

De nombreuses personnes nous avaient signalé avoir fait appel au SSIAD sans avoir de réponse. Une enquête a d’ailleurs montré que 12 personnes fin 2017 avaient fait appel au SSIAD sans trouver de réponse et 6 ont même renoncé aux soins. Continuer la lecture de Plus de moyens pour le SSIAD ?

Vénissiannes, les réponses

Près de 200 de réponses de vénissiannes à notre questionnaire en ligne, c’est une véritable succès et aussi une surprise pour nous. La preuve que lorsque l’on donne la parole aux habitants, ils la prennent !

Nous avions volontairement limité à 7 le nombre de questions et conçu l’enquête pour savoir si le fait d’être vénissianne – c’est à dire femme et habitant vénissieux –  avait un impact sur différents aspects de la vie quotidienne.

L’objectif était d’avoir des résultats incontestables et simples à analyser.

Et de manière simple, on peut dire que les vénissiannes considèrent qu’il n’y a pas de différence majeure à être une femme et à habiter à vénissieux dans les domaines de la culture, du militantisme politique ou de l’accès à l’emploi. Continuer la lecture de Vénissiannes, les réponses

Nous sommes tous vénissiannes !

A l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, notre groupe Ensemble pour Vénissieux a décidé de lancer une grande enquête en direction des citoyennes de la commune.

Plutôt que d’offrir des fleurs aux femme ou d’organiser de coûteuses expositions, il nous a semblé plus utile de tenter de recueillir l’avis des habitantes sur leur vie quotidienne à Vénissieux.

Est il facile d’être une grand-mère, une femme active  – avec ou sans enfant – ou une jeune fille quand on habite dans la troisième ville de l’agglomération ?

Est on plus importunée le soir ici qu’ailleurs dans l’agglomération ? Les opportunités sont elles les mêmes pour les vénissianes que pour l’ensemble des “grandes lyonnaises” ? Y a t il une spécificité à être une femme, en 2018 à Vénissieux ?

Autant de questions que nous souhaitons poser à un échantillon représentatif d’environ un millier de citoyennes vénissiannes grâce à ce court questionnaire.

Un questionnaire élaboré avec l’aide gracieuse d’un spécialiste en sondages et dont les réponses seront bien évidemment publiés  sur ce blog.

Merci donc de bien vouloir consacrer quelque minutes à cette enquête qui peut rester anonyme

c’est ici —–>>>  le questionnaire !