conseil du 15/05 – Dotation politique de la ville vote

Rapport 2 : Dotation politique de la ville vote  –  Pascal Dureau – Abstention

Madame le Maire, mesdames et messieurs les élus, mesdames et messieurs,

je me présente Pascal DUREAU j’interviens au nom du groupe des élus socialistes et républicains ensemble pour Vénissieux.

Vous nous demandez d’approuver la liste des dépenses que vous avez choisi pour l’année 2017 dans le cadre du financement de la politique de la ville sur Venissieux par l’Etat. Bien évidemment, nous ne pouvons pas être contre des opérations de rénovation d’école ou de stade municipal,néanmoins, nous nous interrogeons sur vos choix et vos méthodes.

La réussite des projets implique l’association des habitants à toutes les étapes de la démarche. Ils contribuent à la définition, la mise en œuvre et l’évaluation des projets de renouvellement urbain dans le cadre du conseil citoyen.

Nous nous sommes élevés contre le simulacre de démocratie participative que vous avez bafoué en piochant dans votre comité de soutien pour constituer ce conseil citoyen.

Vous nous présentez ce jour un plan de financement des mesures politique de la ville sans nous indiquer quel a été l’avis du conseil citoyen. Avez vous consulté le conseil citoyen ou bien le bafouez vous comme vous le faites de la démocratie?

Concernant vos choix, nous vous rappelons que  la loi du 29 décembre 2014 impose que les crédits de la DPV soient inscrit dans la politique de la ville.

Vous souhaitez utiliser cette enveloppe de 1,4 million d’euros pour de la rénovation d’établissement communaux, alors que dans tout autre commune la rénovation des bâtiments communaux s’inscrit dans un plan pluriannuel d’investissement.  

En 2015, vous avez dépensé 1.2 millions d’euros dans votre superbe cuisine centrale qui ne sert des repas qu’à une extrême minorité des enfants des quartiers QPV et cette année vous “retapez” les bâtiments communaux, alors que paradoxalement vous ne cessez de dénoncer, à tort, la baisse des dotations de l’Etat. Apparement la contradiction ne vous gêne pas. Les dotations vous servent certainement à palier à votre manque d’anticipation pour l’entretien de notre patrimoine, nous l’avons bien vu avec l’épisode de l’amiante dans les écoles des Minguettes et du charréard. On attend toujours l’agenda des travaux de désamiantage des écoles

Encore une fois , vous ne respectez pas les critères pour l’attribution de la DPV, nous connaissons votre réponse….le préfet a validé mes choix….Oui mais nous doutons qu’il valide vos méthodes, qui consistent, encore une fois, à décider seule de tout, cloîtrée dans votre bureau.

Malgré tout nous allons rappeler les 7 principes qui doivent être respectés pour l’obtention de cette dotation de l’ETAT….

  • Promouvoir le territoire et la participation des habitants
  • définir les moyens permettant l’égalité des chances à l’emploi
  • permettre à chacun de se reconnaître dans le projet commun social et citoyen
  • participer à l’amélioration de la qualité de vie
  • mettre en oeuvre des projets innovant
  • inscrire une priorité à la jeunesse
  • inscrire des plans d’action de territoire

Il nous semble donc que la destination de cette enveloppe est manifestement mal utilisée.

Et bien évidemment il n’y a eu aucune concertation avec les habitants, c’est ce que notre groupe Ensemble pour Vénissieux, aurait fait à votre place.

Alors que ferons nous en 2020?

Le conseil citoyen sera constitué par tirage au sort des habitants des quartiers et sollicitation de participation. Cette participation sera assortie d’un défraiement afin de prendre en compte le temps passé par ces représentants.

Nous ouvrirons une école de la seconde chance au lieu de financer celle de vaulx en velin, nous créerons la maison de l’emploi pour rapprocher l’offre de la demande , nous créerons les condition d’une bourse aux stages pour les jeunes vénissians en favorisant réellement notre territoire QPV et grâce à de véritables partenariats d’entreprises non pas une charte bidon, et nous diversifierons le logement afin de réduire la concentration des difficultés sociales.

Nous réserverons un budget dédié pour les actions décidées par le conseil citoyen comme à Paris où il est de 5%.

Tout ceci est dans le diagnostic local partagé en 2014 que vous nous avez présenté en 2015 en conseil municipal et que vous semblez ignorer en 2016 et 2017.

Bref nous ferons ce qu’il convient de faire sur le triste constat de 2014 qui n’aura pas changé sous votre mandature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>