Pollution alternée ?

pollution-air-lyon

Aujourd’hui une voiture sur deux n’accèdera pas aux villes de Lyon et Villeurbanne telle est la loi.

Nous à Vénissieux on ne craint rien on est habitué à la pollution (humour… noir!)

Noir comme les poumons des citadins qui se teintent des poussières produites par les combustions de fuel, charbon , bois.

Bon avoir des poumons noirs ou rose finalement est ce juste une question de mode?

Les poussières ou microparticules selon leur taille vont se déposer sur le filtre pulmonaire plus ou moins loin et notre organisme tente de les éliminer par des cellules appelées macrophages (en latin grosse mangeuses) mais qui ne peuvent pas éliminer ces résidus et qui après s’être gavées éclatent en libérant des protéines d’inflammation.

Donc vous avez compris que ces poussières en saturant nos mécanismes de nettoyage entraînent une inflammation des bronches et des poumons.

Dans un premier temps la plupart d’entre nous ne ressentent que des picotements toussent un peu plus et crachent un peu plus tous ces macrophages éclatés.

Chez les plus fragiles, les bronches enflammées se resserrent et le passage de l’air devient plus difficile : c’est une crise d’asthme. Les médecins prescrivent des médicaments pour dilater les bronches et de la cortisone locale par spray pour diminuer l’inflammation.

Chez les insuffisants  respiratoires dont le filtre est déjà détruit à plus de 50% par le tabac et les infections répétées cette inflammation va permettre de nouvelles infections et aggraver leur insuffisance respiratoire et les amener plus rapidement à dépendre de leur bouteille d’oxygène et mourir plus vite.

Chez la plupart d’entre nous cette inflammation chronique a des conséquences mal connues mais on la suspecte de permettre l’apparition de cancers, de maladies inflammatoires des poumons mais aussi des rhumatismes ou des maladies inflammatoires de la peau.

Les recommandations sont d’éviter de s’exposer, le sport dans ces périodes en augmentant les quantités d’air inspirées n’est pas conseillé même si les manifestations ne se produisent pas immédiatement chez la plupart mais seulement chez les asthmatiques.

Le point de vue du médecin n’empêche pas l’interrogation du citoyen. Mettre en place une circulation alternée sur Lyon et Villeurbanne seulement signifie-t-il que l’air de Vénissieux est de meilleure qualité ? On aurait aimé avoir plus d’information de la part de la mairie sur ce point, mais son numéro de téléphone se termine par un numéro pair… Demain ?

Pascal Dureau, Médecin et conseiller municipal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>