Conseil du 20/03 – convention d’objectifs CRESS

rapport n°13 convention objectif CRESS  – Pascal Dureau

Madame le Maire, Mesdames et messieurs les élus, mesdames messieurs.

Notre ville a une tradition de pionnière en terme d’implication du sport au service de l’éducation ou la diffusion de la pratique sportive envers les personnes souffrant d’un handicap.

Depuis le 1er Mars un nouveau chapitre s’ouvre pour les villes pionnières avec la prescription de sport dans le cadre des affections de longue durée (pris en charge à 100%) par les médecins traitants des patients.

Cette activité physique peut se faire pour les patients les plus fragiles par des kinésithérapeutes avec une prise en charge ou des ergothérapeutes et psychomotriciens qui ont alors une prise en charge éventuelle par leur mutuelle.

Je ne reviens pas sur les carences démographiques en kinésithérapeutes sur notre commune, ni sur les difficultés pour ceux ci de trouver des locaux adaptés à l’accueil de tous les publics et l’installation des équipements permettant cette pratique sportive préventive.

J’attire l’attention de notre ville pionnière sur la possibilité dans ce décret de la pratique du sport adapté auprès de professionnels du sport diplômés et de la capacité qu’ont initié plusieurs villes comme Strasbourg, Toulouse, Biarritz et Chambéry, qui ont contractualisé avec les associations sportives de leur ville pour mettre en place ces circuits de prévention par le sport pour les patients dont l’état de santé n’impose pas de recourir à un professionnel de santé.

Mettre en place ces collaborations entre professionnels de santé, les villes, les fédérations sportives serait de plus un atout dans les actions de prévention que l’Etat nous incite à pratiquer dans le contrat Etat Ville.

L’économie potentielle pour la collectivité serait de 10 milliards d’euros par an si les 37 millions de patients concernés participaient.

Un investissement massif des patients ne se fera pas sans un investissement des collectivités territoriales.

Madame le maire, notre ville sera-t-elle toujours pionnière en matière de sport adapté sur prescription?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>