conseil du 09/10/17 – indemnités de fonction

Anne Cécile Groléas

Madame le maire,

Parmi les raisons qui peuvent expliquer la méfiance des français vis à vis de la classe politique, je pense que nous tomberons d’accord sur un constat :  L’administration ne parle pas le même langage que Monsieur et Madame Tout-le-monde.

Nous examinons ce soir un rapport intitulé  : “Modification de la délibération n°3 du conseil municipal du 12 novembre 2015 relative à l’indemnité des titulaires des mandats locaux”

Ce rapport parle d’indice brut terminal, de la circulaire E-2017-12, du décret 82-1105, de l’article L 2123-20 du CGCT

On voudrait rendre ce rapport incompréhensible, on ne s’y prendrait pas autrement.

Le sujet est pourtant simple.

Les élus locaux de la majorité reçoivent chaque mois une indemnité, une somme d’argent, pour la mission qu’ils accomplissent.

Et c’est tout à fait normal.

Ceux qui sont contre ces indemnités sont des populistes qu’il faut dénoncer.

Le montant maximum de ces indemnités est fixé par l’état.

Vous vous êtes rendu compte que vous pouviez payer un peu plus les élus de la majorité et vous proposez  donc au conseil d’augmenter ces indemnités.

Le rapport aurait donc pu s’intituler : “augmentation de la rémunération du maire et des élus de la majorité”. c’eut été plus clair !

Sur le fond, vous vous en doutez, notre groupe Ensemble pour Vénissieux n’est  pas d’accord.

Connaissant l’état des finances de la mairie, et aussi l’image que donne une telle augmentation nous n’aurions pas fait la même choix.

Les habitants de vénissieux font partie des plus modestes de l’agglomération, mais leur élus s’augmentent dès qu’ils le peuvent…  

Vous conviendrez que le message n’est pas des plus judicieux !

Mais notre groupe Ensemble pour Vénissieux ne pourra que se plier à votre décision majoritaire.

En revanche, en tant que conseillers municipaux, nous pensons que nous avons droit à deux réponses toutes simples à deux questions précises que nous sommes nombreux à nous poser.

Deux réponses qui ne nécessitent aucune fiche, Madame le maire, aucune préparation de la part de votre cabinet.

Premièrement, quelle est la somme qui est indiquée en bas de votre fiche de paie chaque mois ? Cette question est simple et je suis certaine que vous pourrez y répondre immédiatement.

Deuxièmement, selon vous à partir de quel montant de salaire payé par la mairie devient il indécent de se faire rembourser ses menues dépenses, comme ses repas pris sur le pouce dans une enseigne américaine bien connue ?

Il est tout à fait normal qu’un salarié se fasse rembourser ses frais de mission, surtout quand il ne dispose que d’un petit salaire.

Mais que pensez vous d’un cadre ou d’un dirigeant qui se ferait rembourser son sandwich et son café ?

Ces questions sont simples, nous espérons que vous saurez y répondre simplement.

Nous  voterons bien évidemment contre ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *